L'actualité immobilière & tendances sur le marché immobilier en Loire Atlantiques, Aquitaine, Bretagne & Poitou Charente
28 jan

Une estimation à Nantes ne vous empêche pas de négocier !

AdobeStock_93412713

Évidemment, si vous cherchez à acheter un logement à Nantes, vous avez tout intérêt à négocier. Comme nous l’avons déjà dit dans de précédents articles, les prix à Nantes ont fortement progressé en un an (environ + 5%). Mais peut-on négocier à tous les coups ?

Si un vendeur a fait faire une estimation à Nantes et qu’il a fixé un prix qu’il croit juste, comment parvenir à le faire changer d’avis et à accepter une offre plus basse ? Entre nous, ce sera compliqué. Depuis Internet, les prix fixés sur les portails sont ce qu’on appelle dans le jargon immobilier des justes prix, c’est-à-dire qu’ils correspondent à la réalité du marché.

Autrefois, il y a 20 ans, avant l’avènement du web, il est vrai que les vendeurs surestimaient tous leur bien immobilier. C’était la règle. Ils espéraient trouver le pigeon. Aujourd’hui, ce n’est plus possible. Comme les acheteurs connaissent le marché et les prix de l’immobilier, les vendeurs font plus attention. Ils font appel à différentes agences immobilières pour avoir une estimation au plus juste de la valeur de leur bien immobilier et lorsqu’ils fixent leur prix, ils n’en démordent pas ! En effet, pourquoi baisser un prix qui correspond à la réalité du marché, à la vraie valeur de leur logement ?

Vous pouvez négocier entre 2 et 5 %
C’est bien pourquoi, aujourd’hui, les biens immobiliers se négocient de moins en moins. Depuis Internet, en moyenne, si le bien n’est pas en vente depuis plusieurs mois, la marge de négociation est faible : entre 2 et 5 % du prix de vente affiché. La seule exception est si le bien est en vente depuis 3, voire 6 mois. Dans ce cas-là, c’est en général parce qu’il y a un problème, soit sur le bien lui-même ou sur le prix. Il y a donc là toutes les raisons de négocier !

O.D. / Bazikpress © highwaystarz

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée