L'actualité immobilière & tendances sur le marché immobilier en Loire Atlantiques, Aquitaine, Bretagne & Poitou Charente
28 juil

Votre agence immobilière de Nantes retrace l’évolution des taux de crédit !

DURABLE

Ce mois-ci, votre agence immobilière de Nantes retrace l’évolution des taux de crédit immobilier depuis 2009 afin que vous vous rendiez compte de la chance incroyable qu’ont les accédants à la propriété puisque, depuis déjà deux ans, ils bénéficient de taux de crédits records !

Rappelez-vous, entre 2008 et 2009, la France est marquée par de multiples crises à l’échelle financière et économique entraînant ainsi la chute du marché de l’immobilier. La bulle immobilière de 2008-2009 est principalement due à la flambée des prix de la pierre qui a fait chuter la demande. Heureusement, cette crise économique dans le secteur immobilier a permis de freiner l’envolée des prix, notamment dans l’ancien.
Malgré des fluctuations à la hausse au second semestre, l’année 2013 se termine sur des taux en baisse (3,35% sur 20 ans en 2012/2013). L’année 2014 est marquée par la baisse des taux. Afin de soutenir le marché immobilier, le gouvernement met en place la loi Duflot. En 2015, une série de mesures sont adoptées par le Premier ministre de l’époque Manuel Valls. Le but de ces mesures était de relancer le secteur de l’immobilier en France et plus particulièrement de « relancer la construction » et de « faciliter à l’accession au logement pour les jeunes ». Le résultat est très positif : l’immobilier repart à la hausse, dans le neuf et dans l’ancien. Parallèlement, les taux sont restés bas, avec des baisses constatées sur la fin de l’année.

2016 a été une excellente année pour les emprunteurs
L’évolution des taux des crédits immobiliers n’a jamais été aussi favorable. L’année dernière, les banques ont réalisé une année record avec plus de 230 milliards d’euros de crédits financés. La première hausse des taux a été constatée au mois de novembre 2016. Depuis le début de l’année 2017, la tendance s’accentue. Même si les hausses sont identifiables, les taux d’emprunts restent extrêmement bas. Cette situation largement profitable aux personnes souhaitant contracter un crédit en vue d’acquérir un logement devrait rester inchangée encore quelques mois.
Les taux des crédits immobiliers pourraient connaître une nouvelle période de fléchissement au cours de l’année 2017 à condition que la Banque Centrale Européenne (BCE) maintienne son taux directeur actuel et que les Obligations Assimilables du Trésor (OAT) n’augmentent pas, ou très peu.

O.D. / Bazikpress © Benjamin LEFEBVRE

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée