L'actualité immobilière & tendances sur le marché immobilier en Loire Atlantiques, Aquitaine, Bretagne & Poitou Charente
24 juin

Votre agence immobilière de Nantes fait le point sur la fête des voisins !

Fte des voisins

Vous avez acheté un logement. Le meilleur moyen de rencontrer et d’apprendre à connaître vos voisins de palier c’est…, la Fête des Voisins, bien sûr. Cette année, elle a eu lieu officiellement le 19 mai, mais de nombreuses copropriétés choisissent une date, en juin, qui satisfait le plus grand nombre. À l’occasion de cet événement, Immonot.com, le portail immobilier des notaires a mené l’enquête afin de savoir si cette fête se justifie, si elle est appréciée et si elle sert vraiment à améliorer les relations de voisinage. Le verdict est mitigé. Votre agence immobilière de Nantes fait le point.

La Fête des Voisins : un succès en demi-teinte
Certes, l’initiative est bonne. Elle a été lancée en 1999 par l’association Immeubles en Fête et est largement connue du grand public. 95,6 % du panel interrogé par Immonot.com affirme d’ailleurs connaître le concept de la manifestation. Cependant, pour la majorité des sondés (61,1%), aucune fête n’est organisée dans leur quartier…
Pour les autres, l’engouement pour la Fête des voisins semble « surfait » puisque 17,6 % d’entre eux s’y rendent seulement s’ils n’ont rien d’autre de programmé, 12,6 % refusent d’y mettre les pieds, et à peine 9 % y participent chaque année !

Néanmoins, la question « Quelle personnalité aimeriez-vous inviter à la Fête des Voisins si vous le pouviez ? » révèle un fait intéressant : la présence du Maire de la commune est largement plébiscitée ! Que ce soit le premier adjoint ou un élu local, un représentant de la municipalité serait apprécié par 27 % des sondés ayant répondu à la question.

Par ailleurs, la bonne humeur et une ambiance festive sont primordiales pour 7% de ce même panel : plusieurs répondants souhaiteraient en effet inviter un groupe de musiciens, un conteur d’histoires locales, un humoriste ou même un artiste de cirque, pour animer ce moment de partage.

O.D. / Bazikpress © Brad Pict

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée